Julien d'Abrigeon, Brouillon